01 48 20 04 33       01 42 43 00 74                  Services de Scintigraphie - TEP du Centre Cardiologique du Nord et de l’hôpital Delafontaine

SCINTIGRAPHIE RENALE


POURQUOI VOTRE MEDECIN A DEMANDE UNE SCINTIGRAPHIE RENALE ?

La scintigraphie rénale est un examen permettant d’explorer la fonctionnalité des reins et de regarder comment se fait l’écoulement sur vos voies urinaires.

Il est le plus souvent prescrit par un médecin néphrologue ou urologue, afin de déterminer comment vos reins fonctionnent l’un par rapport à l’autre et de rechercher un obstacle sur les voies urinaires.

Cet examen peut également être demandé dans le bilan d’une hypertension artérielle, afin d’identifier une éventuelle relation entre cette hypertension artérielle et l’existence d’un défaut de circulation sanguine au niveau des artères des reins.

N’oubliez pas d’apporter vos autres examens d’imagerie et notamment vos anciennes scintigraphies, échographies, scanners, IRM…

QUELLES SONT LES PRECAUTIONS PARTICULIERES A PRENDRE ?

L’injection du radiotraceur prévue pour la scintigraphie rénale ne comporte pas de risque particulier.


TELECHARGEMENT :

  Fiche information radioprotection des patients (version pdf)



COMMENT SE DEROULE L’EXAMEN ?

Vous n’avez pas besoin de venir à jeun dans le service, au contraire, il est recommandé de bien vous hydrater avant cet examen. A votre arrivée, nous vous ferons boire entre 0,5 et 1 litre d’eau. En fonction de la demande de votre médecin, un médicament diurétique (furosémide) vous sera administré, afin de favoriser l’écoulement sur les voies urinaires. Une injection d’un produit faiblement radioactif (MAG3 marqué au technétium 99m) sera ensuite faite dans une veine du bras, puis les images de vos voies urinaires seront immédiatement enregistrées, pendant une vingtaine de minutes. Cela est parfaitement indolore, mais il est important de ne pas parler et de ne pas bouger, même légèrement, pendant la réalisation des images.

L’ensemble des images et le compte-rendu seront ensuite adressés au médecin qui vous a prescrit l’examen.

Il vous est possible à tout moment d’avoir un libre accès à votre dossier. (loi du 4 mars 2002, décret du 29 avril 2002).

Dans le cas d’un bilan d’hypertension artérielle, l’examen se déroulera en deux parties :

La première partie a lieu le matin, à l’état « basal », c’est-à-dire après l’arrêt des médicaments antihypertenseurs. Vous n’avez pas besoin de venir à jeun dans le service, au contraire, il est recommandé de bien vous hydrater avant cet examen. A votre arrivée, nous vous ferons boire entre 0,5 et 1 litre d’eau. Une injection d’un produit faiblement radioactif (MAG3 marqué au technétium 99m) sera ensuite faite dans une veine du bras, puis les images de vos voies urinaires seront immédiatement enregistrées, pendant une vingtaine de minutes. Cela est parfaitement indolore, mais il est important de ne pas parler et de ne pas bouger, même légèrement, pendant la réalisation des images.

La seconde partie est réalisée l’après-midi. Vous pouvez sortir du service et prendre un repas assez léger entre les deux séries d’images. L’enregistrement des images, selon le même protocole que le matin, se fait 1 heure après la prise de 50mg de Captopril par voie orale. L’ensemble des images et le compte-rendu seront ensuite adressés au médecin qui vous a prescrit l’examen. Il vous est possible à tout moment d’avoir un libre accès à votre dossier (loi du 4 mars 2002, décret du 29 avril 2002).

A VOIR AUSSI








CENTRE CARDIOLOGIQUE
DU NORD


SERVICE   DE   SCINTIGRAPHIE - TEP
32 rue des Moulins Gémeaux 93200 - St-Denis



HÔPITAL DELAFONTAINE
CH ST-DENIS


SERVICE   DE  SCINTIGRAPHIE
2 rue du Dr Delafontaine 93200 - St-Denis



01 48 20 04 33           01 42 43 00 74